En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


mardi 14 février 2012

Enclume grosse


J’appelle grosse toute enclume qui dépasse les 40 kilos.
Une enclume grosse, sauf exception ne possède pas de queue d’ancrage au billot, son poids étant suffisant pour assurer la stabilité aidée soit par un pied de grande surface soit par quatre pieds, néanmoins afin d’éviter tout déplacement  l’enclume sera bridée sur son billot, le plus souvent à l’aide de clous ou tirefonds fixés dans le billot et qui empêche les déplacements latéraux.







Enclume de coutelier





26.05.2012 - après réexamen il ne faut pas lire N 1908 mais N° 19082









Enclume de marine
Et pour finir ma préférée, elle équipait un navire, avec certitude, ayant été "pêchée" par un chalut en méditerranée en face des côtes des Pyrénées Orientales. 
Caractéristique marine : malgré un poids conséquent elle est pourvue d'une queue d’ancrage au billot, je pense pour éviter de glisser sous l’effet du roulis et du tangage, ce qui n’empêche pas un bon amarrage par gros temps. Dans ses volumes, sa base semble vouloir représenter une forme d'étrave de bateau ! Les éventuelles décorations ont disparues mangées par la corrosion hors un ornement de petites encoches au bas d’une des faces. La corrosion par contre met en évidence les soudures à la forge des différents éléments de l’enclume. 
Une curieuse corne en forme de petite table est implantée en partie arrière; son usage ? (peut être pour fermer les fers sur un navire faisant le commerce des esclaves ou le transport de bagnards?).



Voir d'autres enclumes :
http://enclumesdereve.canalblog.com
http://www.anvilfire.com/anvils
http://www.swageblocks.com/swage_block_gallery.htm




La forge de Vulcain 1630  -  Diego Velasquez 1599 / 1660






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire