En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


dimanche 10 mars 2013

Fouet - Cravache - Baton -


Fouets


Fouets de postillon.


Fouets de charretier aux manches de micocoulier torsadés, fabriqués à Sorède (P.O.) autrefois commercialisés sous le nom de Perpignan.

Cravaches et bâtons


 Bâtons cérémoniels ?
Je pense que ce sont des "recades": objets-signes qui servaient à transmettre par porteur des messages royaux dans l'ancien Bénin.


Deux bâtons l'un de style africain et l'autre de style asiatique.


Ces deux objets viendraient du golfe persique l'un cravache destiné à l'animal cheval ou chameau, l'autre bâton pour éloigner les manants.


A gauche une cravache, à droite un bâton.


A gauche un bâton africain dont je ne connais pas l'usage, à droite un fouet à chameau au manche argenté et doré.


Deux bâtons sculptés de personnages grotesques dont je ne connais ni l'origine ni l'usage.



3 commentaires:

  1. Une collection qui est très belle , c'est très beau et agréable de voir ces oeuvres de nos anciens

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Georges LABRICOLE.
    Un site toujours intéressant et varié.
    Pour info il y a du nouveau sur le site de l'ASDO.
    Bonne soirée et bonne sauvegarde.
    Jean-Dominique DUBUS

    RépondreSupprimer
  3. Tous mes encouragements pour vos actions à travers les exposition et animations, et pour en parallèle développer le site de l' Association de Sauvegarde Des Outils des métiers anciens, pour les lecteurs qui ne connaitraient pas : http://asdo.jimdo.com

    RépondreSupprimer