En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


mercredi 22 octobre 2014

Lampe à huile : crasset - chaleil - rave -


En catalan : llumenera d'oli, en espagnol : velon de aceite.



Saint Jérôme méditant sous la lampe
 Pétrus van Schendel 1806-1890



Le principe de la lampe à huile est simple : un contenant rempli d'huile, une mèche qui par capillarité "pompe" l'huile que l'on enflamme.
 
On estime à 20 000 ans avant JC l'utilisation de la première lampe à graisse,  probablement en utilisant des pierres naturellement creuses, dès le néolithique on trouve trace de lampes façonnées, mais ce sont les Grecs et les Romains qui développèrent la lampe à huile en pierre, en terre cuite, en fer ou en bronze en décorant ce qui n'était qu'un objet strictement utilitaire.

Les lampes à huile romaines étaient le plus souvent en terre cuite, elles étaient généralement moulées ce qui permettait déjà une fabrication en série. C’était un objet cher que l’on utilisait en décoration ce qui explique d’une part leur fréquente ornementation abondante, et d’autre part que l’en trouve bon nombre qui n’ont jamais servi.
On utilisait les huiles végétales les moins chères auxquelles on ajoutait un peu de sel pour augmenter la luminosité de la flamme.
La capacité du réservoir donnait droit à 2 à 3 heures de flamme.

La lampe à huile est également appelée : crasset , chaleil, caleil ...

La lampe a huile jusqu'à la fin du XVIIIe, évoluera peu, le système demeurera à niveau variable, les mèches évolueront dans leurs formes et leurs matières, les huiles : animales ou végétales selon les ressources locales avaient pour principal inconvénient de polymériser. Dès que l'huile s'épaissit, elle ne monte plus, c'est la mèche qui brûle et la lampe s'éteint …

Les grandes évolutions viendront  suite à la fabrication d'huile minérale tirée de la houille d'abord puis du pétrole.

Les lampes à pétrole supplanteront les lampes à huile.


Les lampes en céramique


En terre cuite -  Godet ouvert,  bec porte mèche pincé.

En terre cuite - Godet fermé, trou pour mèche et trou de remplissage.

En terre cuite émaillée – Godet ouvert, bec porte mèche pincé.
A droite, 3 becs pontés pour tenir les mèches, au centre du godet un cône percé pour y fixer une poignée, godet sur 3 pieds.

En terre cuite émaillée sur pied, avec anse.
A gauche 2 exemplaires du Maghreb au bec allongé – Sur les 3 autres d'origine européenne, le pied repose sur une coupelle qui sert à collecter les suintements.

Exemplaires en terre cuite d'origine africaine.

Curieux exemplaire avec réservoir de grande capacité se remplissant par l'avant, trou de mèche au sommet – Origine Espagne ?


 Lampes en fer


A poser – En dinanderie de tôle de fer – Adroite, cet exemplaire peut être accroché sur un récupérateur.


A suspendre – A gauche en tôle emboutie – Au centre quatre exemplaires en fer forgé – A droite en fer forgé à froid et riveté.

A suspendre – En tôle pliée et rivetée – 4 becs.

 Avec récupérateur de l'huile de suintement.


A 4 becs et récupérateur.


Lampe en fer blanc




Lampe en bronze


Les 4 de gauche possèdent une lamelle en gouttière à l'intérieur du réservoir dite lamperon pour supporter la mèche, en conséquence le suintement se fera dans ledit réservoir, pas besoin de récupérateur. Celle de droite devait posséder un couvercle sur le réservoir.

Avec récupérateur – Les 2 de droite sont dites à lanternon, le remplissage du réservoir se fait sur le coté.
 
Possibilité de 5 mèches pour limiter les zones d'ombre. Gros récupérateur.

 
Lampe à bascule, peut être posée sur une surface non horizontale et accrochée sur une surface verticale.


Lampe dite florentine : à poser, à 4 becs, réglage de la hauteur par coulissement sur un pied central.


Lampe en forme de bougie, la partie haute se dévisse pour le remplissage d'huile. Elle est à poser dans un bougeoir.




Lampe en étain






Lampe de mineur 



Cette lampe au réservoir aplati est appelée rave, mais également crezieu, lentille, grenouille
Elle est articulée, pour être inclinée lorsque le réservoir se vide et maintenir une bonne immersion de la mèche, souvent la fixation du bouchon est surmonté d'un coq pour symboliser la vigilance dont doit faire preuve le mineur.


Lampe de cérémonie


Applique indienne ornée de 2 paons, équipée de 7 godets.

Applique indienne ornée de 6 paons, 2 éléphants, 2 tigres et 2 palmiers, équipée de 20 godets.

Lampe espagnole, peut être posée ou suspendue, un seul godet, décorée de colombes.



Pour en voir d'autres : 
http://metronius.free.fr/Lampes_mII_01.htm 
http://michel.lalos.free.fr/cadrans_solaires//doc_cadrans/mesure_du_temps/horloges_a_feu.html 




24.11.2014 - Ajout


Rave, le système d'articulation du réservoir ne peut être plus simple



18.03.2015 - Ajout 


Lampe en bronze, à poser ou à suspendre.





09.11.2015 - Ajout

Lampe africaine du Mali, ethnie Dogons (ou Bambaras), 6 godets et 5 figures de Nommo


14.12.2015 - Ajout

Cône supportant 14 godets sur deux étages de 6 et 8, avec une anse au sommet.
Origine, probablement Italie/Sicile/Cefala



12.01.2016 - Ajout

Lampe à pompe en étain


20.08.2016 - Ajout

Lampe hollandaise, dite à huile de baleine
H x L : 33 x 14,5 cm - Ø pied : 12 cm 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire