En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


vendredi 1 mars 2013

Objets religieux - Reliquaire - Crucifix - Scapulaire - Vierge


Reliquaire

 

Milieu XVIe siècle, le concile de trente ayant recommandé le culte des reliques, chaque église cherchait à en posséder, de leur saint patron si possible ou tout autre, pour déjà attirer les pèlerins et accessoirement récupérer leurs offrandes.

Ces reliques étaient le plus souvent une partie du corps, c'est ainsi que l'on peut aujourd'hui constater que certains d'entre eux étaient vraiment différents du commun des mortels a la vue des quantités d'ossements que leur squelette a pu produire!

De nombreux fidèles voulant aussi posséder leur relique, une industrie florissante fut leur fabrication, reliques de restes humains, de parcelles d'objets ayant eu un contact avec le Saint, de poussières d'un lieu ...
Les fidèles suivant leur pouvoir d'achat eurent droit à des reliquaires dans des châsses en métal précieux, en bois, en carton ... les religieuses notamment ont fabriqué des reliquaires domestiques sous forme de médaillons et de tableaux souvent décorés de paperolles, petits papiers roulés à la tranche dorée harmonieusement agencés pour mettre en valeur ladite relique.

Jusqu'au XVIIIe cette industrie fut très florissante, lors de la révolution beaucoup de reliquaires furent détruits, et lentement le gout pour ce type d'objet de dévotion s'atténua pour se perdre quasiment.
Ceux qui sont parvenus jusqu'à nous font l'objet d'admiration tant par leur diversité que par la qualité de leur réalisation.  


 
Cadre de droite au dessus de la relique : S. Augustini Ep  et en dessous : Hippone C.D.

A gauche reliquaire de voyage, décoré de paperolles, dans boite carton habillée de tissu avec couvercle.
Au centre un reliquaire pendentif en métal.
A droite un Agnus-Dei entouré de trois reliques identifiées : Ste Thérèse   S.Valère   Ste Catherine

Reliquaire en bois plâtré contenant une vertèbre et l'identification : S. Carolus

Partie d'os de  S. ANASTASIAE M  dans un cadre/boite en métal

Agnus Dei dans un cadre monoxyle sculpté en bas relief de l'effigie de l'agneau pascal avec la légende :
AGNUS DEI MISERERAE MARIAE TERESAE

Reliquaire à paperolles dans un cadre ovale à verre bombé.

Reliquaire à paperolles dans un cadre rectangulaire à verre plat.

Bas relief en bois de bout avec : croix, instruments de la passion, tables de la loi.

Reliquaires brodés : Sacré-cœur de Jésus, chasuble.




Crucifix

 

Symbole chrétien représentant la mise à mort de Jésus de Nazareth par le supplice de la croix.   


En ivoire, les deux bras d'une matière qui a probablement changé de couleur au vieillissement, sont plus récents 
et de facture naïve comme la croix. 

En ivoire, les détails sont d'une grande finesse.

En bois peint

En bois peint également, couronne d'épine en fil de fer.

Croix de procession en bronze et laiton, branche droite de la croix et bras droit du Christ ont subit une réparation.




Vierge


Vierge à l'enfant, la couronne peut recevoir une bougie, elle est percée en son centre, le corps de la statue fait donc bouteille.
 Cette configuration est dite Vierge d'accouchée.
Bien qu'elle possède toutes les caractéristiques d'une faïence XVIIIe de Nevers, c'est très probablement une fabrication plus récente.


 

Scapulaire

 

Objets de dévotion en tissu que les fidèles s'attachent autour du cou pour être portés sous les vêtements.
Certains peuvent être portés pour les grâces et les protections qu'ils confèrent, d'autres par simple dévotion à la religion dans son ensemble ou d'affiliation à certains ordres religieux ou encore à telle ou telle entité.




5 commentaires:

  1. bonjour j'ai vu votre blog du fait qu'il y avait des objets religieux !! pas mal fait ce blog je continue ma curiosité !! bonne continuation
    vous pouvez venir me voir sur mon blog a bientot

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et merci pour vos commentaires, mes félicitation à mon tour pour la qualité de votre blog - http://lesmisselsdemarie.blogspot.fr/ ,que j'avais déjà visité.
    Ne pas hésiter à me signaler d'éventuelles erreurs ou anomalies.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je visite votre site et me demande si tous ces objets sont à vous ou bien si votre propriété se cantonne à leurs images. Je suis une collectionneuse d'objets très éclectiques, cela va de la boite à camembert aux ornements ethniques en passant par les ustensiles de cuisine anciens. J'avais dans l'idée de collectionner les crucifix depuis que j'avais vu une installation de crucifix du monde. Le souvenir d'une émotion lors d'une visite dans une vieille maison gersoise abandonnée aux quatre vents de pièces en très mauvais état, n'avait fait que conforter cette idée.
    Néanmoins, "je n'osais pas" me lancer n'étant pas particulièrement croyante. Ma récente visite à Rome m'a décidée, en effet, j'ai fait l’acquisition une croix en pâte de verre de Murano du plus bel effet. Je vois ici que les pièces présentée sont très belles (expression du christ, matériaux utilisés) et je suppose très anciennes.

    RépondreSupprimer
  4. Mon commentaire est signé automatiquement par Google mimi, cool Mireille Rolly

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Mireille,
    Comme écrit en introduction tous les objets visibles sur les photos sont présents dans mes collections.
    Lorsqu'il m'arrive de me séparer d'objets figurant sur le blog, la photo sur laquelle il était présenté est supprimée ou modifiée.
    Dernièrement c'est un article entier qui a été supprimé car tous les outils qu'il contenait sont partis équiper un jeune qui démarrait un artisanat les utilisant.
    Il n'est pas nécessaire d'être forgeron pour aimer les outils de forge, pas plus que d'être croyant d'une religion pour collectionner ou posséder des objets s'y rapportant. Ce qui compte c'est qu'il suscite chez vous une émotion en tant qu'objet ou d'autres raisons comme le contexte de sa découverte par exemple.

    RépondreSupprimer