En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.


Contact mail : jordi.manetes@laposte.net

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


dimanche 18 décembre 2022

Affiquet


           Knitting sheath en anglais

C'est un petit accessoire dont on garni le bout d'une aiguille à tricoter (l'aiguille fixe lorsqu'elle ne possède pas de boule d’arrêt) afin que le tricot n'échappe pas.

Certains possèdent 2 logements et plus pour recevoir les aiguilles lorsque le tricot est arrêté.

Les affiquets pouvaient avoir 3 fonctions :

 - 1)  bloquer les mailles sur l'aiguille qui les reçoit pendant que l'autre sert à les fabriquer, l'affiquet est alors assez long pour se glisser dans la ceinture,

 - 2)  bloquer l'ensemble de l'ouvrage hors période de travail, et dans ce cas il concerne une aiguille ou plus,

 - 3)  protéger les pointes des aiguilles stockées.






(n°1) - L: 14,5 cm - Ø maxi 13 mm - logement: Ø 4 mm, prof 30 mm - 7 gr - buis -


(n°2) - L: 24 cm - Ø maxi 15 mm - logement: Ø 3 mm, prof 35 mm - 20 gr - buis -


(n°3) - L: 24,5 cm - Ø maxi 18 mm - logement: Ø 4,5 mm, prof 46 mm - 20 gr - buis -


(n°4) - L: 23,5 cm - section ovale: 14x17 mm - logement: Ø 3 mm, prof 50 mm - 20 gr - marqué: 1852 SV - bois -


(n° 5 et 6) - L: 29,5 cm - logement: Ø 2,5 mm, prof 42 mm - 22 et 25 gr - bois - origine: Madagascar ? -


(n°7) - L: 16,5 cm - Ø maxi: 27 mm - logement: Ø 3,5 mm, prof 47 mm - 45 gr - bois - origine: Crête -


(n°8) - L: 16,5 cm - Ø maxi 26 mm - logement: Ø 3 mm, prof 45 mm - 20 gr - bois-


(n°9) - L: 18,5 cm - Ø maxi 38 mm - logement: Ø 3 mm, prof 37 mm - 55 gr - bois -


Voir d'autres affiquets :
 

Il est toujours possible de faire simple !




samedi 9 mai 2020

Poterie à huile : huilier - cruche - jarre - conscience






Champ d'olivier 1889 - Vincent van Gogh 1853-1890
Les premières huiles végétales furent d'olive. Les traces de l'olivier sauvage datent d'il y a plus de 60 000 ans.
Elles furent utilisées pour les rites, les soins du corps, l'éclairage, avant de devenir alimentaires. 

Il est probable que la production d’huile d’olive ait débuté avec les olivettes sauvages.

Soit bien avant la culture de l'olivier étendue dans tout le bassin méditerranée. La culture de l'olivier est attestée : 5 500 ans av J-C en Israël et 5 000 ans av J-C en Catalogne et en Espagne. 

L'huile d'olive est la principale matière grasse des pays méditerranéen, hors les terres où se plait l'olivier, se cultivait le noyer qui permet d'obtenir également une huile alimentaire.


Le stockage, le transport et la consommation des huiles alimentaires ont nécessité nombreuses formes de récipients dont les exemplaires possédés sont présentés ci-dessous:


Huilier pour la consommation courante 



(n°1) – Huilier et récupérateur  cruchon  H: 13 ; Ø ventre/pied: 9,5 / 5 cm ; 250 gr - récupérateur H: 10 cm; Ø: 16/8,5/11 cm; 550 gr - France / Thuir 
(n°2) – Cruchon H: 13 ; Ø ventre/pied: 10,5 / 5,5 cm ; 370 gr - France / Thuir 
(n°3) – Huilier et récupérateur – cruchon H: 13 ; Ø ventre/pied: 10 / 5,5 cm ; 400 gr - récupérateur H: 9 cm; Ø: 16,5/10/11 cm; 690 gr -France / Thuir - marquage d'acquisition : Mariette Conte-Simon 1830 

Cette pièce composée de deux parties était souvent un sujet de maîtrise pour l'apprenti qui souhaitait passer maître potier.


(n°4) – Cruchon - H: 14 ; Ø ventre/pied: 10,5/5,5 cm - 350 gr - France / Thuir
(n°5) – Huilier et récupérateur - cruchon  H: 9 ; Ø ventre/pied: 9/7 cm ; 300 gr - récupérateur  H: 5,5 cm ; L:14 ; Ø: 11/6,5/7 cm ; 190 gr - grès 
(n°6) – Cruchon - H: 10,5 ; Ø ventre/pied: 10,5/6 cm - 310 gr 


Huilier avec récupérateur intégré 
(n°31) -  H: 20 cm - L: 14 cm - Ø: 7,5/12/8,5  cm - 610 gr - Espagne/Ubéda 
(n°33) -  H: 20 cm -  Ø: 13,/8,5  cm - 470 gr - Espagne/  
(n°8) - H: 20 cm - L: 15 cm - Ø: 7,5/12/8,5  cm - 680 gr - Espagne/Ubéda  


(n°7) - Cruchon - H: 14,5 cm ; Ø ventre/pied: 9/5 cm - 335 gr  
(n°9) - Cruchon - H: 14 cm - Ø ventre/pied: 11/8 cm - 475 gr - (anse cassée) 
(n°32) - Cruchon - H: 16,5 cm - Ø ventre/pied: 12,5/9,5 cm - 670 gr - (anse cassée) 


(n°10) - Cruchon - H: 15,5 cm - L: 13 cm - Ø ventre/pied: 12/9 cm - 620 gr 
(n°11) - Cruchon - H: 10,5 cm - L: 15 cm - Ø ventre/pied: 13,5/9 cm - 785 gr 
(n°12) - Cruchon - H: 16,5 cm - Ø ventre/pied: 14/9 cm - 960 gr - (bec cassé) 

(n°13) - Cruchon - H: 19 cm - Ø ventre/pied: 15,5/12,5 cm - 1415 gr - (anse cassée) 
(n°14) - Pégau - H: 13,5 cm - L: 17 cm - Ø bouche/ventre/pied: 9,5/14/8 cm - 680 gr - Espagne/Figueras 
(n°15) - Pégau   H: 15 cm - L: 20 cm - Ø bouche/ventre/pied:11,5/14,5/8 cm - 710 gr - Récupérateur  H: 6,5 cm- L: 24,5 cm - Ø haut/pied: 21/9 cm - 740 gr - Espagne/Figueras 


(n°28) - Cruchon - H: 13 cm - Ø ventre/pied: 10,5/6 cm - 305 gr  
(n°29) - Cruchon - H: 14,5 cm - L: 12 cm - Ø ventre/pied: 10,5/5,5 cm - 405 gr  
(n°30) - Cruchon - H: 16,5 cm - Ø ventre/pied: 12,5/9,5 cm - 670 gr  

(n°17) -  Cruchon  - H: 17 cm - Ø: 12 cm - 715 gr - Espagne/Ubéda 
(n°27) - Cruchon - H: 16 - L: 10,5 - Ø pied: 10 cm - 630 gr - Espagne/Téruel 
(n°18) - Cruchon - H: 19 cm - Ø: 11 cm - 640 gr -  Espagne/Ubéda 


(n°16) - Cruchon - H: 17 cm - Ø: 9 cm - 355 gr 
(n°19) - Cruchon - H: 18,5 cm - L: 14 - Ø ventre/pied: 12,5/9,5 cm - 955 gr 
(n°20) - Cruchon - H: 21 cm - L: 18 cm - Ø ventre/pied: 17/12 cm - 1660 gr 


(n°34) - Cruchon -  H: 16,5 cm - L: 16 cm - Ø ventre/pied: 15/9,5 cm - 940 gr - marque qMp et 280 + signature illisible - 


(n° 35, 36 et 37) - Récupérateur

Le récupérateur permet de collecter le suintement éventuel des huiliers sans système "anti goutte".
 Traditionnellement cette huile ainsi récupérée n'était pas consommée mais alimentait les lampes d'éclairage. 
La mèche des lampes à huile de conception simple suintant à leur tour, les lampes étaient souvent également équipées d'un récupérateur. 
L'huile de récupération des lampes noircie par les fumées et le charbonnage de la mèche était alors utilisée pour entretenir le cuir des chaussures. 





Cruche pour la souillarde et la cuisine  





(n°26) - Cruche - H: 30 cm - L: 24 cm - Ø ventre/pied: 23/10 cm - 2450 gr - (*)
(n°24) - Cruche - H: 27,5 cm - Ø ventre/pied: 21/11 cm - 1770 gr - (*)
(n°23) - Cruche - H: 27 cm - L: 21 cm - Ø ventre/pied: 18,5/11 cm - 1770 gr - marque: XBB -  (*) 


(n°22) - Cruche - H: 21 cm - L: 18,5 cm - Ø ventre/pied: 15,5/8,5 cm - 950 gr - (*)
(n°25) - Cruche - H: 26 cm - Ø ventre/pied: 20/10,5 cm - 1890 gr - (*)
(n°21) - Cruche - H: 19 cm - Ø ventre/pied: 18,5/10,5 cm - 1715 gr 

(*) forme typiquement catalane (flascon), corps et anse identiques à la gargoulette (càntir), à la différence qu'elle ne possède qu'une seule ouverture pour le remplissage et le versement, qui le plus souvent est à bec pincé. Existe aussi en très grandes tailles à usage de stockage de l'huile. 




Jarre pour le stockage 




(jarre n°7) - H: 41 cm - Ø ventre/pied: 32,5/19,5 cm - Ø intérieur bouche: 18 cm - France/Provence 

(jarre n°8) - H: 46 cm - Ø ventre/pied: 41/19 cm - Ø intérieur bouche: 18 cm - France/Catalogne 

(jarre n°5) - H: 71 cm - Ø ventre/pied: 58/25 cm - Ø intérieur bouche: 25 cm - marque: 3 soleils dont un dans une étoile à 6 branchesEspagne 

(jarre n°6) - H: 90 cm - Ø ventre/pied: 70/35 cm - Ø intérieur bouche: 32,5 cm - Espagne/Miravet 


(jarre n°13) -  H:  cm - Ø ventre/pied: / cm - Ø intérieur bouche:  cm 




Conscience pour le transport  



Bouteille à passants pour être fixée sur le bât d'âne ou de mulet.
Le nom de conscience viendrait du fait que les moines de l'ordre des mendiants utilisaient ce type de poterie pour quêter chez l'habitant de l'huile qu'ils redistribuaient aux pauvres en demandant "donnez selon votre bonne conscience" (Douiro en provençal).



(n°38) -  H: 37 cm - L: 23 cm - Ø: ventre/pied: 22/15,5 cm - 2300 gr 


(n°39) -  H: 30 cm - L: 31,5 cm - Ø: ventre/pied: 25/12 cm - 3150 gr 


(n°40) - H: 28 cm - L: 26,5 cm - Ø: ventre/pied: 23/15 cm - 3150 gr 



Le moulin à huile entre 1587 et 1589 - Jan van der Staet 1523-1605




21.10.2021 - Ajout 

(n°41) - Conscience - H: 42,5 cm - L: 34,5 cm - Ø: ventre/pied: 31/16 cm - 5560 gr  




11.12.2022 - Ajout 

(n°42) - Cruche - H: 22 cm - Ø ventre/pied: 17,5/9 cm - 1400 gr -

mardi 21 avril 2020

Pot à confiture





Louise Germain 1874 - 1925
La confiture est une technique de conservation, elle est obtenu par la cuisson de fruits, de légumes et/ou d'herbes avec du sucre.

Bien avant d'utiliser le sucre, d'abord de canne introduit en Europe depuis le monde arabe vers l'an 1000, puis celui de betterave à partir du XIXe siècle, Pline l'ancien en 73 ap J-C évoquait déjà la conservation de fruits cuits dans du miel.

Ces premières "confitures" étaient des préparations médicinales qui pouvaient être liquides, pâteuses ou solides. 

Il faut un contenant pour stocker ces préparations : les premiers pots après les jarres, furent naturellement les pots à pharmacie, puis lorsque la confiture se démocratisa avec l'arrivée du sucre de betterave, d'autres pots en céramique sans fioritures pour l'usage domestique, et avec décors inscriptions et identification pour les pots de conserveries. Ces pots furent à leur tour remplacés par des pots en verre d'abord sans couvercle, puis couvercle et système de fermeture, aujourd'hui avec bouchon vissé.






(n°1) - H: 7 cm - Ø: 6 cm - 120 gr (pot à yaourt?)
(n°2) - H: 10 cm - Ø: 7,5 cm - 290 gr - marque: 300 FRANCE 
(n°3) - H: 9 cm - Ø: 9 cm - 300 gr - estampé: NV 
(n°4) - H: 9 cm - Ø: 9 cm - 290 gr - estampéNV 

(n°5) - H: 9,5 cm - Ø: 9 cm - 315 gr - estampéNV 
(n°6) - H: 9,5 cm - Ø: 9 cm - 315 gr - estampéNV 
(n°7) - H: 9,5 cm - Ø: 9,5 cm - 340 gr - estampéNV 
(n°8) - H: 9,5 cm - Ø: 9,5 cm - 315 gr - estampéNV 

(n°9) - H: 9,5 cm - Ø: 9,5 cm - 315 gr 
(n°10) - H: 11,5 cm - Ø: 10,5 cm - 400 gr 
(n°11) - H: 11,5 cm - Ø: 10,5 cm - 410 gr - estampéNOVIA 
(n°12) - H: 12 cm - Ø: 10,5 cm - 530 gr - estampéNV - tampon: NOVIA LYON 

(n°13) - H: 9,5 cm - Ø: 9/8,5 cm - 300 gr 
(n°14) - H: 11 cm - Ø: 9,5/8 cm - 420 gr 
(n°15) - H: 11,5 cm - Ø: 10,5/9 cm - 440 gr 
(n°16) - H: 11 cm - Ø: 11/9,5 cm - 550 gr 

(n°17) - H: 12,5 cm - Ø: 14,5/13,5 cm - 960 gr 
(n°18) - H: 10,5 cm - Ø: 10,5/9 cm - 300 gr 
(n°19) - H: 10 cm - Ø: 10 cm - 420 gr 
(n°20) - H: 10,5 cm - Ø: 10,5 cm - 380 gr 

(n°21) - H: 11 cm - Ø: 10 cm - 430 gr - marque: CORC VALLAURIS MADE IN FRANCE 
(n°22) - H: 11 cm - Ø: 10,5/11 cm - 480 gr 
(n°23) - H: 12 cm - Ø: 10,5 cm - 430 gr 
(n°24) - H: 17 cm - Ø: 12/11 cm - 725 gr - marqué: 1250 


(n°25) - H: 9,5 cm - Ø: 14,5/13 cm - 550 gr - marqué: DIGOIN & ???? 
(n°26) - H: 8,5 cm - Ø: 11/10,5 cm - 390 gr 
(n°27) - H: 8 cm - Ø: 10,5 cm - 350 gr - marque: CREIL ET MONTEREAU 
(n°28) - H: 8 cm - Ø: 10,5 cm - 350 gr - marque: CREIL ET MONTEREAU 


(n°29) - H: 10,5 cm - Ø: 9/10,5/6,5 cm - 300 gr 
(n°30) - H: 10,5 cm - Ø: 8,5/10,5/6,5 cm - 350 gr 
(n°31) - H: 13,5 cm - Ø: 9/11/9 cm - 520 gr 
(n°41) - H: 17 cm - Ø: 10,5/13,5/12,5 cm - 915 gr 



Anciens pot à miel ?




(n°32) - H: 11 cm - Ø: 8,5/10/6,5 cm - 360 gr 
(n°33) - H: 11 cm - Ø: 8,5/10/7,5 cm - 350 gr - marque de Lunéville entre 1920 et 1961 et publicité du Buffet de Narbonne 
(n°34) - H: 13;5 cm - Ø: 8,5/11/5 cm - 450 gr



Anciens porte-dîner 

A l'origine destinés à emporter le repas au champ, à la vigne ou au pâturage. En catalan : Pot sarró, littéralement pot de besace.



(n°35) - H: 14,5 cm - Ø: 10/13/7 cm - 550 gr 
(n°36) - H: 12,5 cm - Ø: 11,5/13/8 cm - 520 gr 
(n°37) - H: 13 cm - Ø: 11/12/7,5 cm - 520 gr 

(n°38) - H: 13,5 cm - Ø: 11/14/8,5 cm - 570 gr 
(n°39) - H: 15 cm - Ø: 12/14/8,5 cm - 560 gr 
(n°40) - H: 14 cm - Ø: 11,5/14/8,5 cm - 570 gr 


(n°42) - H: 14 cm - Ø: 9,5/12,5/7,5 cm - 620 gr 
(n°44) - H: 16,5 cm - Ø: 12,5/16/7 cm - 1060 gr 
(n°43) - H: 14,5 cm - Ø: 10/13/8 cm - 770 gr 


(n°45) - H: 17,5 cm - Ø: 14/15/9,5 cm - 1150 gr 
(n°46) - H: 17,5 cm - Ø: 14,5/16/10,5 cm - 1220 gr 








Un petit tour à la cave pour s'assurer qu'il y a de quoi
à tenir jusqu'à la prochaine récolte de fruits.





27.09.2021 - Ajout 


 (n°47) - H: 12,5 cm - Ø: 10,5/10 cm - 530 gr