En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


mercredi 14 décembre 2011

Lime et râpe recyclées

Limes et râpes sont généralement faites dans un très bon acier qui prend bien la trempe, en conséquence, c'est un métal que le forgeron recyclait volontiers pour fabriquer des outils ou des objets d'usure. Détrempe, forgeage, retrempe si l'objet fabriqué le nécessite.

Dans certains cas le relief de l'ancienne lime est encore visible sur le nouvel outil fabriqué, c'est ce qui a permis d'identifier les objets ci-dessous comme ayant été fabriqués à partir de vieilles limes ou râpes.








Les exemples les plus courants sont les burins, ci-contre 2 burins et une gouge pour la taille de pierres

(n°1)
(n°2)
(n°3)





Très prisé également pour fabriquer des lames
de couteau

(n°4)
(n°5)
(n°6)








(n°7) - Une herminette de maçon manufacturée dont le taillant usé à été refait avec le métal d'une vieille lime






 
(n°8) - Et même des exemples de fers à chevaux forgés dans des râpes de maréchal-ferrant très caractéristiques puisqu'elles ont la particularité de posséder un coté râpe et un coté lime. 












14.04.2012 Ajout 

  
(n°9) - Je retrouve des photos d'un de mes crochets à manipuler les bottes de paille et de fourrage fait dans une demi  lime/râpe de maréchal-ferrant.



29.05.2012 Ajout  


 
  (n°10) - Un gros tournevis
(n°11) - Un poinçon de menuisier
 
 (n°12) - Une griffe de zingueur


 16.09.2012 - Ajout 


Fusil à aiguiser fait avec une lime tiers-point, une face laissée lime, une meulée perpendiculaire à l'axe, une meulée en long (Fusil à aiguiser n°14).


 

21.10.2012 - Ajout : serpette à greffer


(n°13) - Serpette à greffer : la lame sert à fendre le porte greffe  
et l'embout coudé à l'extrémité du manche à écarter la fente pour insérer le greffon.



01.10.2013 - Ajout 


(n°14) - Grattoir de mécanicien triangulaire.


 (n°15) - Gros tournevis à anneau permettant d'utiliser un bras de levier



24.03.2014 - Ajout 


(n°16) - Grattoir de mécanicien plat.




  18.08.2014 - Ajout 


(n°17) - Tournevis coudé : un embout plat, un autre pour tête de vis spécifique.



16.03.2015 - Ajout 


(n°18) - Hachette : H: 16 cm, taillant: 7 cm

(n°19) - Burin plat


19.04.2016 - Ajout


(n°20) - Tournevis à trois embouts, deux plats, un à 2 ergots.


07.04.2018 - Ajout




(n°21) - Probablement une filière à étirer, mais ce pourrait être une jauge à mesurer des diamètres.
L: 36 cm - l: 4,5 cm - 11 percements Ø de 2 à 12 mm - pour le 1 mm il y a le coup de pointeau mais pas de percement


(n°22) - Serpe à débroussailler - L: 42 cm



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire